Forum de discussions autour du monde féerique
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -82%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
19.90 €

 

 Les Elfes (3 parties)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeLun 23 Juil - 16:29

Les Elfes (3 parties) Titani11LES ELFES


Oublions un instant le mot « elfe ». Il est bien évident que ce terme, utilisé en Europe du Nord pour désigner des Etres « merveilleux », n’est pas nécessairement (et pour cause) celui utilisé aux quatre coins de la planète. De la même manière les descriptions varient selon les cultures, les lieux et les époques. Toutefois, ces différences sont plus apparentes que réelles car toutes reflètent les mêmes origines symboliques.

1 – leur diversité
Il suffit de se promener dans les Encyclopédies elfiques pour se rendre compte, au fil des pages, du nombre de « races » d’elfes que l’on peut rencontrer de part le monde, quoique seule une infime minorité n’y soit décrite.
Pour tenter une classification, on les considèrera en fonction :
- de leur environnement naturel et humain
- de l’époque à laquelle leur apparition aurait été reportée.

a)Les Elfes et l'environnement.
Pas besoin d’avoir lu Tolkien pour savoir que les Elfes des Bois, au teint pale et aux cheveux bruns, aiment se vêtir aux couleurs de leur forêt, c'est-à-dire généralement en brun ou en vert. Tous les témoins en sont d’accord, et ce n’est, après tout, que logique pour qui veut se dissimuler parmi les frondaisons. Certains témoignages font même état d’un épiderme qui serait ainsi pigmenté.
Pour les mêmes raisons, les Elfes vivant dans les lacs ou les fonds marins auraient un épiderme tirant vers le vert ou le bleu aquatiques. Il est d’ailleurs fait également état d’autres attributs d’origine marine.

Les Elfes (3 parties) Faeren13

Enfin, il est intéressant de noter que ce mimétisme ne se limite pas aux environnements naturels. Les Elfes prendraient souvent l’apparence, en tout ou partie, des populations humaines voisines. Ce fut notamment le cas de certains Elfes scandinaves, (cf. les rois des promontoires).
Evidemment, quant il s’agit de descriptions, il convient de faire attention à la fiabilité toujours sujette à caution des témoignages humains, même ceux de bonne foi, et de telles apparences pourraient être moins un choix délibéré de la part des elfes que de la tendance somme toute naturelle de nos semblables à tout humaniser.
Leur civilisation est dense, et ce sont des guerriers magiciens, très habiles.
Leur magie est associée aux 4 éléments ; vent, terre et eau et le feu.
C’est pour cela qu’ils peuvent voler, nager ou vivre sous terre, mais ils sont toujours en osmose avec la nature.

Les Elfes (3 parties) Bigale10


Très friands de bijoux ils les confectionnent eux même mais sont attirés plus par le métal que par des pierres. Leur société est plutôt royaliste que démocratique, un roi par peuple, considéré comme le leader au combat.
La plupart du temps ils sont représentés par des femmes, car cette race est considérée comme une race pure et gracieuse, mais ils peuvent être homme ou femme. Dans cette civilisation les deux sexes combattent avec leurs magies.
On les confond souvent avec les lutins, les gnomes ou les nains, mais se sont des êtres bons (à part les elfes noirs) qui défendent la nature.
Les elfes noirs ou elfes de la nuit sont considérés comme des êtres du mal. On connaît mal leurs origines ainsi que leurs motivations. Dans les contes de mythologie, ils sont souvent représentés avec de longs cheveux blancs, une peau brune, des yeux rouges mais suivant leurs origines ils peuvent être soit très beaux ou soit très laids.

Les Elfes (3 parties) 3512



b)Les Elfes en leur temps
Restons en Europe, champ déjà suffisamment large et (oh combien!) complexe pour notre étude.
Les descriptions dont nous disposons dépendent en grande partie de la date des apparitions. On assiste, en effet, au cours de l’Histoire à un rapetissement généralisé de l’espèce, alors qu'apparaissent et se multiplient parallèlement diverses difformités : oreilles pointues, bosses, ailes, etc.
Il n’en avait pourtant pas toujours été ainsi.
Etudions par exemple la taille des elfes.
Les premiers textes dont nous disposons ne considèrent pas un tel critère comme déterminant, bien au contraire. Non seulement on trouve des Elfes de toute taille, allant du pygmée au géant, mais il semble même qu’ils aient été capables de modifier leur stature à volonté.

Prenons quelques spécimens :

En Irlande, les Tuatha De Danann étaient réputés être au moins aussi grands que les hommes. Certains auteurs, tels Evans-Wents (The Fairy-Faith in Celtic Countries-1911), iront même jusqu’à les décrire comme mesurant plus de 4 mètres de haut !

Exagéré ? Peut-être. Il n’en demeure pas moins vrai qu’une légende du XII ème siècle, consignée par Walter Map, décrit également les "fées" (fées et elfes ont souvent été confondus) comme étant plus grandes et plus massives que les femmes humaines.
Dans un roman anglais du XIVème siècle, « Sire Gauvain et le Chevalier Vert », le dit Chevalier (membre de la Faërie) et son épouse (en l’occurrence la fée Morgane) ont une taille tout à fait normale, selon nos critères.
Et pourtant, dès cette époque, le gène du nanisme était déjà actif.
Ainsi, dès le XIIème siècle, un ecclésiastique gallois connu sous le nom de Giraldus Cambresis décrivait les Elfes comme étant « de plus petite stature» que les hommes.
La polémique fera bientôt rage entre les partisans des « grands » ou des « petits » elfes.

Les Elfes (3 parties) Autumn10


Au XVIIème siècle, sous Elisabeth 1er d’Angleterre, si Edmun Spencer dans « The Faerie Queene » et Lord Dunsany dans « The King of Elfland’s Daughter » dépeignent encore les elfes comme étant de taille humaine, Shakespeare et Michael Drayton les conçoivent beaucoup plus petits, à l’exemple de ceux décrits par le Révérend Robert Kirk dans son livre « La République mystérieuse… ».
Mais c'est sous la Reine Victoria, que la mode des elfes « fleurs », ailés et minuscules, atteindra son apogée.
Geoffrey Hobson, célèbre voyant de cette époque, décrivit les « Fées de Cottingley », comme étant recouvertes d’une peau brillante, comme humide, de la couleur de l’écorce et affublées (les malheureuses) de mains et de pieds disproportionnés compte tenu de leur taille.

Les Elfes (3 parties) Elfe_e10


Il écrivit notamment: « Leurs jambes étaient maigres et leurs vastes oreilles, pointues au sommet et dirigées vers le haut, avaient presque la forme d’une poire. Leur nez aussi était pointu et ils avaient de grandes bouches. A l’intérieur de cette bouche, pas de dents, pas de structure, pas même de langue, pour autant qu’il fut possible de le voir, exactement comme si tout l’ensemble était un morceau de gelée. Une petite aura verte les entourait. ».
On retrouve, dans cette description, les difformités dont les Elfes seront de plus en plus souvent victimes au cours des Ages et dont la bosse d’AUBERON ne sera que l’un des premiers et plus célèbres exemples.
Qui a parlé de « Belles Gens » ?

Ne vous fiez toutefois pas trop à ces descriptions calomnieuses de jaloux, et faites plutôt confiance au poète W. B. Yeats qui écrivait au tournant du XXè siècle: « n’allez pas croire que les "fées" sont toujours petites. Tout en elles est capricieux, y compris leur taille. Elles semblent capables de prendre toutes les formes imaginables… les fées irlandaises sont parfois aussi grandes que nous et même plus, allant jusqu’à atteindre, à ce qu’on dit, trois pieds de haut »
NB : on entendra ici le terme "fée" comme générique pour tous les habitants de Faërie.

Les Elfes (3 parties) The_dr10


Fin de la 1ère partie - la suite dans "Les Elfes (2ème partie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Les Elfes (2ème partie)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeLun 23 Juil - 16:54

Les Elfes (3 parties) Prince10LES ELFES (2ème partie)


Mais alors, qu'en est-il vraiment?

II – leur apparence
Au terme de la première partie nous avons déjà relevé deux éléments importants :
- il existe une corrélation évidente entre eux et leur lieu d’implantation ;
- leur apparence varie également selon l’époque de leur apparition.

Mais cela ne suffit pas à distinguer les Elfes des autres entités.

Essayons-nous alors à leur description.

a) Tout d’abord, les elfes apparaissent habituellement sous un aspect humanoïde, voire totalement humain.

En effet, bien qu’il leur soit possible de prendre diverses apparences, leur silhouette est globalement humaine. Les quelques exemples contraires que nous connaissons peuvent relever soit d’un déguisement qu’ils auraient pris, soit de l’erreur humaine, soit de phénomènes extérieurs (lesquels se juxtaposeraient d'ailleurs plus à leur physique humain qu’ils ne le remettraient en cause).
Les Elfes (3 parties) Saiman11


On peut même supposer qu’il existe une véritable parenté biologique entre Elfes et Hommes, dans la mesure où il a été fait cas, à maintes reprises, à des unions mixtes ayant engendré une descendance, elle-même féconde. Ce serait notamment le cas de la célèbre famille des Lusignan.

Les Elfes (3 parties) Kateri10Les Elfes (3 parties) 17930811


b)De plus, les elfes sont beaux.

Contrairement à toute affirmation contraire, l’Elfe est beau. C’est même une de ses caractéristiques essentielles et celle qui a valu à sa race le nom de « Belles Gens ».
Après tout, le désir des hommes (maintes fois réitéré dans les contes) d’épouser Ondines ou Selkies ne relève certainement pas du masochisme.
D’ailleurs, paradoxe révélateur, même quand un Elfe est représenté avec des malformations, il n’en est pas laid pour autant ; ainsi, Auberon, quoique bossu, est décrit « beau comme le soleil en été ».

Les Elfes (3 parties) Elfes_11


Sans entrer dans les détails, les déformations qui sont apparues au fil des siècles trouvent leur origine dans la pratique constante des religions dominantes (ex. : le Christianisme en Europe) de diaboliser les Elfes, considérés comme divinités païennes et donc concurrentes. Cette diabolisation se traduira par de soi-disantes malformations physiques ayant toutes pour but de les ridiculiser et de les stigmatiser auprès des populations (souvent rurales et peu instruites) qui les vénéraient.

Cette beauté des elfes tire vraisemblablement son origine, au moins pour partie, de leur lien privilégié avec la Nature. Cette relation « extraordinaire » va d'ailleurs avoir d’autres conséquences sur leur apparence.

Les Elfes (3 parties) 22827911


c) Car les elfes sont magiques.

L’elfe, comme nous l’avons vu est, certes, un proche parent de l’Homme, mais c’est aussi un esprit de la Nature et un Etre de Lumière. De ce fait il dispose d’une certaine magie, susceptible d’influer directement sur son apparence, que ce soit en vertu de pouvoirs de dissimulation ou d’assimilation.

Je m'explique. En utilisant ses pouvoirs innés de dissimulation, l’elfe peut non seulement disparaître à notre vue mais également brouiller les sens des témoins humains. Cela explique certainement tant la rareté de ses apparitions que l’incohérence, voire la contradiction, de nombreux témoignages.

Les Elfes (3 parties) Severi11


Par ailleurs, sa relation symbiotique avec la Nature peut également se traduire par des modifications physiques liées à son environnement, et qui correspondent notamment aux particularismes locaux qui ont été étudiés dans la première partie de cette étude. On pourrait ainsi dire qu'il "assimile" le Milieu dont il est, par ailleurs,partie intégrante.

Mais plus que tout, les Elfes sont des Etres de Lumière. Ce n’est certes pas par hasard qu’Auberon est comparé au soleil ou que certaines légendes en font des anges « neutres » qui auraient été piégés sur Terre lors de la Grande Révolte des anges maudits contre Dieu.

Il en résulte l’apparition des phénomènes lumineux moult fois observés, telles les auras lumineuses qui les entoureraient. Dans certains cas il a même été noté que la matérialité des elfes disparaissait et que seules ces auras pouvaient être perçues par certaines personnes privilégiées.

Les Elfes (3 parties) Arte_011


FIN DE LA 2èME PARTIE - LA SUITE SUR TOPIC "LES ELFES N°3"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Les Elfes (3ème partie)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeLun 23 Juil - 17:46

Les Elfes (3 parties) Faeren14LES ELFES (3ème partie)


L'apparence physique des Elfes
A quoi reconnaîtrait on un elfe si on avait la chance (ou la malchance) d’en rencontrer un ? Il faut d’abord bien avouer que la question risque fort peu de se poser. Tout d'abord, en effet, très rares sont les apparitions elfiques, particulièrement dans nos environnements modernes. N’espérez pas trouver d’elfes au Jardin du Luxembourg ou dans Central Parc. Ils ont besoin de lieux beaucoup plus sauvages.
Les Elfes (3 parties) Dryad310

Par ailleurs, il est probable que la capacité de les voir n’appartient qu’à un nombre restreint d’individus. La raison ? Je l’ignore, mais il semble certain qu’une sensibilité spéciale est nécessaire, qu’elle soit d’origine génétique (peut-être issue de lointains contacts inter espèces) ou de l’activation chez certains de zones particulières du cerveau, voire surtout de la capacité qu’auraient quelques personnes d’atteindre un certaine ouverture spirituelle et un état mental en totale symbiose avec la Nature… et par voie de conséquence avec ses fils privilégiés.

Enfin, il faudrait que les Elfes, ces Maîtres « Es Dissimulation », acceptent de se montrer... ce qui est, bien évidemment, des plus improbables.
Les Elfes (3 parties) Axay9l10

Mais en admettant que tous ces paramètres soient acquis, à quoi reconnaîtrait-on un elfe si on avait la chance (ou peut-être la malchance) d'en rencontrer un?
Tout d'abord, les elfes peuvent se présenter sous la forme qui leur est la plus classiquement associée, c'est-à-dire comme de minuscules lutins, représentants types du « Petit Peuple ».
Les Elfes (3 parties) Awaken10

Dans cette hypothèse, ils peuvent avoir des oreilles pointues, des écailles, des ailes, des yeux étirés ou aux pupilles fendues, etc. Pourquoi une telle apparence ? Probablement pour des raisons pratiques ; vivant dans des contrés où les lieux de nature sont particulièrement rares, il y aurait pour les elfes d’évidents avantages à ce faire aussi petits que possible. Pour des êtres poly-formes cela ne présenterait aucune difficulté et ce fut certainement la raison originelle d’une telle métamorphose même si, au fil du temps, celle-ci leur fut peut-être plus imposée par la Nature que choisie par eux.
Les Elfes (3 parties) Img_ga12


Par comparaison avec des données scientifiques qui nous sont plus familières, on se souviendra, en effet, que les espèces animales vivant dans des (petites) îles adoptent, au fil des générations, des tailles de plus en plus réduites (et donc mieux adaptées à ces milieux pauvre en ressources), par rapport à celles de leurs cousins restés sur le continent.

Cette petitesse affichée par des elfes pourrait donc peut-être tout simplement une stratégie de survie. Il en serait alors de même pour les ailes, les yeux ou les oreilles, dont les modifications relèveraient d’une adaptation à un milieu devenu bien peu convivial (nécessité de mieux voir, de mieux entendre ou stratégie de fuite devant le danger).

Les Elfes (3 parties) Lady_g10

Mais les elfes peuvent aussi apparaître sous des formes lumineuses, plus incorporelles.
On se souviendra notamment de la description qu’en fit le Révérend Kirk, les dépeignant comme des « corps légers et fluides, quelque peu de la nature d’un nuage condensé et plutôt visibles au crépuscule. Ces corps sont tellement souples de par la subtilité des esprits qui les habitent, qu’ils se peuvent faire apparaître ou disparaître à volonté ».

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, une telle dématérialisation, outre qu’elle conviendrait parfaitement à des entités au moins partiellement issues du monde des esprits, leur permettrait de subsister en usant avec parcimonie des rares ressources à leur disposition.

Les Elfes (3 parties) Fee05210

Nous noterons avec intérêt, le lien somme toute étroit entre ces elfes « diminués » et le sort imaginé par Tolkien pour les Averi restés en Terre du Milieu après le 4ème Age (« They will fade… »)… et réjouissons nous que tel n’ait pas été le sort de Galadriel.
Enfin, dans la meilleure des hypothèses et dans un environnement épargné, il est tout à fait possible de trouver des elfes dans toute leur splendeur originelle.

Les Elfes (3 parties) Sister10


Imaginez alors un être de forme humaine et de grande taille, dont la principale caractéristique serait une beauté aussi extraordinaire que lumineuse. Au sommet de leur pouvoir, ils seraient capables de changer de forme, quoiqu’ils ne pourraient vraisemblablement maintenir longtemps une apparence « ordinaire », leur spiritualité transcendant leur matérialité.

Ici, pas de difformité, sauf à appeler ainsi des caractéristiques spéciales en relation directe avec la Nature et leur permettant de s’y fondre. Ainsi, des phénomènes lumineux tels des auras opalescentes, ou encore une fluidité et une légèreté de leur silhouette, ne sont pas à exclure.

Malheureusement, il y a peu de chance aujourd’hui de rencontrer un de ces Etres, à mi-chemin de la Matière et de l’Esprit. Ceux qui seraient restés assez puissants pour conserver leurs propriétés l'étant aussi pour éviter de se faire surprendre... et je ne suis pas sûre que ce soit un mal.

Les yeux de l'Homme ne sont pas faits pour regarder la lumière du soleil !
Les Elfes (3 parties) Sc63dc10


Fin du Topic sur les Elfes. Nolwenn
Revenir en haut Aller en bas
Liline
Elbereth
Liline

Féminin Nombre de messages : 2499
Age : 40
Date d'inscription : 19/03/2007

Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeMar 24 Juil - 10:52

Un énorme MERCI Nolwenn pour cet extraordinaire sujet rempli d'informations sur ces êtres merveilleux
Il est vraiment très intéressant et plein de belles illustrations ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://lesportesdeliandre.forumactif.org/
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeMer 25 Juil - 13:17

Ce topic est tout simplement fabuleux. Merci Nolwenn pour toutes ses informations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeSam 9 Fév - 11:51

magnifiques illustrations et merveilleux textes !!

merci pour ces informations complémentraires ! <3

cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Gelirwen
Holda
Holda
Gelirwen

Féminin Nombre de messages : 57
Localisation : Eryn Galen
Date d'inscription : 15/03/2011

Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeSam 16 Avr - 22:04

Les elfes de la Terre du Milieu , peuple digne d'un grand respect . Bons , ils ont été capables de pardonner aux hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitimeVen 12 Oct - 21:44

Waouh! Un excellent topic bien détaillé! Les Elfes (3 parties) Supp02
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Elfes (3 parties) Empty
MessageSujet: Re: Les Elfes (3 parties)   Les Elfes (3 parties) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Elfes (3 parties)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées :: La Tanière du Sage Dragon :: Créatures du Bestière-
Sauter vers: