Forum de discussions autour du monde féerique
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 

 Généalogie des dieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Autre
hamadryades
hamadryades


Féminin Nombre de messages : 129
Age : 80
Date d'inscription : 05/04/2011

Généalogie des dieux Empty
MessageSujet: Généalogie des dieux   Généalogie des dieux Icon_minitimeMar 19 Avr - 20:08

Voici un arbre généalogique des dieux olympiens, qui est assez complet je pense et j'espère qu'il vous plaira ^^
S'il manque quelque chose ou s'il y a des erreurs, je serais ravis que vous apportiez à votre tour vos connaissances ^^

Les Primordiaux :


Chaos Primitif : Vide béant d'où sortirent Gaia (La Terre), Erêbe (les Ténèbres), Nyx (la Nuit) et Eros (l'amour charnel). Le Chaos était là dès le début (" le premier qui naquit fut le Vide ").

Eros : personnifie l'amour charnel ; il préside aux unions de chaque dieu et déesse. La littérature et l'art l'ont représenté comme le fils d'Aphrodite, suivant ainsi certaines traditions. Hésiode le décrit comme " le plus beau des dieux qui sont et qui furent, briseur de membres ".

Erêbe : mot signifiant "obscurité." Erêbe est le fils de Chaos ; uni à sa sœur Nyx, il engendra Aether, Hemera et Charon. Il personnifie le lieu des ténèbres.

Nyx : personnification de la Nuit. Par elle furent engendrés la plupart des maux : la Détresse (Oizys), la Mort (Thanatos), la Vieillesse (Géras), Némésis (la Vengeance) etc. Elle donna naissance également au Jour (Hemera), au Ciel Supérieur (Aether) et à Charon (le passeur des âmes vers les Enfers), avec son frère Erêbe.

Ouranos : le Ciel Céleste "le Ciel peuplé d'astres, qui est égal à [La Terre], afin qu'elle en soit recouverte." Ouranos est le père des Titans (Cronos, Hypérion, Océan, Coios, Crios, Japet) et des Titanides (Phoebé, Téthys, Théia, Rhéa, Thémis, Mnémosyne), ainsi que des Hécatonchires, des Géants etc.
Mais Ouranos se débarrassait de certains de ses enfants, les plus laids, en les replongeant dans le sein de leur mère "Ceux qui naquirent ainsi [...] n'inspiraient à leur père que haine, sitôt que l'un deux venait de naître, il le cachait dans les replis de la Terre".
Gaia se révolta et arma son petit-fils Cronos, qui émascula son père. Celui-ci se retira au ciel et on n'entendit plus jamais parler de lui. Mais, avant de se retirer, il prophétisa que son fils subirait le même sort que lui. L'écume de sa semence qui s'était répandue dans la mer donna naissance à une déesse, Aphrodite. Le sang versé sur la Terre donna naissance aux Érinyes, aux nymphes méliennes (des frênes) et aux Géants, que Gaia garda en son cœur.

Pontos : le Flot personnifié, fils de Gaia. Hésiode le décrit comme " l'infertile Mer boursouflée par les vagues ". Il est un des aspects de la mer, turbulent et ravageur. Il enfanta avec sa mère plusieurs divinités marines.

Charon : il est le nocher des Enfers ; il passe les morts à travers le Styx, pour les conduire vers Hadès et le royaume des morts. Il est souvent représenté comme un vieillard irritable. Il fallait lui payer l'équivalent d'une obole pour avoir le droit de passer (pièce que l'on glissait entre les dents des morts), d'où l'expression " payer son obole à Charon ", qui signifie mourir.

Aether : personnification du ciel Supérieur. Il est né de l'union de l'Erêbe et de sa sœur Nyx.

Hemera : Personnification du Jour, par opposition à Nyx, la nuit.



LES TITANS ET AUTRES ENFANTS D'OURANOS ET GAIA :

Coios : peu d'informations sur lui, mis à part qu'il est le grand-père d'Apollon et d'Artémis, et ascendant de divinités liées à la magie.

Phoebé : "au diadème d'or" d'après Hésiode ; Titanide ; épouse de Coios, elle conserva sa place au ciel après la révolte des Titans.

Océan : dieu de la Mer, époux de Téthys. C'est un dieu sage et instruit, qui donne souvent des conseils avisés. Il ne prit pas part à la révolte des Titans, préférant le calme et le repos. Il est le père des fleuves, des rivières, des océanides (3000 !). Son épouse, Téthys, et lui élevèrent Héra enfant.

Téthys : Titanide, épouse d'Océan. Il ne faut pas la confondre avec sa petite-fille Thétis, mère d'Achille. Elle est la mère des fleuves et des océanides.

Hypérion : "celui qui va au-dessus" ; il est l'ascendant des divinités astrales. Epoux de Théïa et père de Hélios,Eôs et Séléné.

Japet : épousa l'océanide Clymène ; il fut le père d'Atlas, de Prométhée et d'Épiméthée. Lors de la guerre contre Zeus, il fut précipité dans le Tartare, séjour infernal. Il est considéré comme l'ancêtre du genre humain, étant le grand-père de Deucalion et de Pyrrha, eux-mêmes parents des hommes.

Théia : Titanide, épouse de Hypérion

Rhéa : "aux boucles splendides" selon Hésiode. Titanide, mère de Zeus et de ses frères et sœurs. Elle vivait dans la crainte perpétuelle des "assauts" de son mari, car celui-ci avait bien compris que l'un de ses fils le détrônerait, selon la prophétie de son père ; aussi mangeait-il tous ses enfants, sitôt nés. Elle réussit à épargner Zeus, sur les conseils de sa mère Gaia. Elle le remplaça par une pierre que son mari, distrait, prit pour son rejeton et avala sans la moindre suspicion.
Rhéa était particulièrement honorée en Crète, où Zeus fut élevé.

Thémis : Titanide, seconde épouse de Zeus. Elle est la déesse de la Justice et de la Loi. Elle rendait des oracles à Delphes. Elle est la mère des Moires, d'Astrée et des Heures.
Elle prévint Atlas que quelqu'un viendrait voler les pommes d'Or des Hespérides (ce serait Héraclès) confiées à sa garde. Elle enseigna à Deucalion et Pyrrha comment repeupler la Terre après le déluge. Elle siégeait auprès de Zeus, sur l'Olympe, celui-ci la consultant régulièrement sur la conformité de ses décisions.

Mnémosyne : Titanide, déesse personnifiant la Mémoire. Elle est la mère des Muses.

Crios : Titan ; il épousa sa cousine Eurybie, fille de Pontos.

Hécatonchires : fils d'Ouranos et de Gaia, oncles de Zeus (!). Briarée, Cottos et Gyès possédaient 100 bras et 50 têtes chacun. Ils furent enfermés dans le Tartare par leur père Ouranos, qui ne comprenait pas qu'il eût pu enfanter de tels monstres. Zeus les délivra, leur fit boire le nectar et l'ambroisie, nourriture divine. Ils aidèrent Zeus dans la bataille contre les Titans. Ils sont les fidèles alliés du roi des dieux.

Nymphes : on distingue plusieurs sortes de nymphes :
Dryades, les nymphes des arbres ;
Hamadryades, les mêmes que précédemment, sauf qu'elles meurent avec leur arbre ;
Méliades, nymphes des frênes ;
Oréades, les nymphes des montagnes ;
Naïades, nymphes des sources.



LES ENFANTS DE PONTOS ET GAIA:

Céto : " aux joues fraîches " selon Hésiode ; épousa son frère Phorcys, et elle enfanta divers monstres femelles.

Thaumas : fils de Pontos et de Gaia. Il épousa l'océanide Électre, sa nièce ! Peu d'éléments sur cette divinité.

Eurybie : fille de Pontos et de Gaia. Elle épousa son cousin Crios.

La petite "à part":

Némésis : "la Calamiteuse", selon Hésiode (la Théogonie, vers 223, page 35). Déesse de la vengeance, fille de la Nuit, elle rend la justice à sa manière. Elle réprouve tout excès et punit la démesure.
Elle est souvent représentée debout sur un char, l'index posé sur la bouche pour imposer le silence.



LES GENERATIONS SUIVANTES:

Astéria : Fille de Coios et de Phoebé, divinité lunaire.

Persès : Dieu de réputation très sage. Il est le fils de Crios et d'Eurybie, donc il épousa sa cousine Astéria.

Moires : déesses du Destin. Clotho " la fileuse " file la destinée de chacun. Lachésis " le Sort " déroule l'écheveau, tandis que Atropos " l'Immuable " coupe le fil. Elles commandent même aux dieux. On les voit rarement en action; on sait qu'elles intervinrent pour inciter Typhon à manger de la nourriture de mortel, afin de l'affaiblir.

Astrée : fille de Thémis. Elle est considérée comme une déesse de la Loi également, assistant sa mère.

Hestia : sœur des Zeus ; déesse du foyer. Elle est l'aînée des sœurs de Zeus. Vierge, elle exigeait la virginité de ses prêtresses. Elle est souvent représentée debout, sévèrement voilée.

Asclépios : fils d'Apollon et de la nymphe Coronis. Il est le dieu de la médecine. Il étudia la médecine, justement, avec le centaure Chiron ; il épousa Epionè et eut une fille, Hygie.
Il parvint un jour, au terme de beaucoup d'essais, à ressusciter les morts. Voyant l'ordre établi basculer, et craignant le chômage pour son frère Hadès, Zeus foudroya Asclépios avant qu'il ne soit trop tard.
Apollon, pour venger son fils, tua les Cyclopes, qui avaient forgé la foudre de Zeus. Zeus, à son tour, envoya Apollon en esclavage chez Admète. Asclépios réapparut sous la forme d'un serpent ; depuis ce temps, le bâton entouré d'un serpent est le symbole de la médecine.

Hébé : déesse, incarnation de la Jeunesse. Elle sert le nectar aux dieux. Elle devint l'épouse céleste d'Héraclès, et Ganymède la remplaça à son poste.

Ilithye : fille d'Héra et de Zeus. Elle est la déesse qui préside aux accouchements. Elle intervient pour bloquer ou précipiter les accouchements, comme elle le fit pour Léto, la mère des jumeaux Apollon et Artémis, ainsi que pour Héraclès, qu'Héra voulait voir naître après Eurysthée ; ce dernier pouvait prétendre, au même titre qu'Héraclès, au trône d'Argos. Héra posta donc Ilithye devant la porte d'Alcmène, la mère de notre héros, en croisant les doigts et les orteils, ce qui bloquait l'accouchement... Eurysthée naquit en premier, réalisant le souhait d'Héra.

Harmonie : Fille d'Arès et d'Aphrodite. Harmonie était très belle ; elle épousa le roi de Thèbes, Cadmos. Son mariage fut grandiose, tous les dieux étaient invités. Elle reçut comme cadeau une somptueuse robe de mariée, et un collier forgé par Héphaïstos. Ces présents furent l'objet d'une malédiction, mais ce sera l'objet d'un autre article. Elle donna naissance à Ino et Sémélé, elle est la grand-mère de Dionysos.

Aloades : Ottos et Ephialtès étaient fils de Poséidon et d'Iphimédie. Ils luttèrent contre Zeus lors de la grande révolte ; ils réussirent à enfermer Arès dans une jarre en bronze. Il y resta pendant 13 mois ! Ce fut Hermès, né entre-temps, qui le délivra. Les deux Aloades furent tués par Apollon.

Ino : Fille d'Harmonie, petite-fille d'Arès. Elle épousa Athamas, un mortel. Elle fut la nourrice de son neveu Dionysos.

Priape : Fils de Dionysos et d'Aphrodite. Il est le dieu des jardins, représenté très souvent avec un phallus exagéré, censé représenter la fertilité.

Hygie : déesse de la santé, fille d'Asclépios.

Epiméthée : "celui qui réfléchit après" (à la différence de Prométhée, "celui qui réfléchit avant") ; frère de ce dernier, il accepte imprudemment Pandore, épouse offerte par Zeus. Prométhée lui avait recommandé pourtant de ne rien accepter du roi des dieux, mais Epiméthée ne prit pas garde. Ils eurent tous deux une fille, Pyrrha, qui épousa le mortel Deucalion, son cousin. Ils furent sauvés du déluge envoyé par Zeus.

Pléiades : au nombre de sept, elles étaient les filles du Titan Atlas et de la nymphe Pléionè. Elles étaient les sœurs de Hyades, nymphes des pluies. Lorsque ces dernières moururent, les Pléiades se donnèrent la mort, de chagrin. Zeus les plaça au ciel. Elles ont pour nom : Alcyonè, Célaeno, Electre, Maia, Mérope, Stérope, Taygète.

Maia : l'aînée des Pléiades, mère d'Hermès.

Séléné : déesse de la Lune. Sœur du Soleil et de l'Aurore. Elle fut l'amante du mortel Endymion, roi d'Elide, dont elle eut 50 filles. Elle obtint le sommeil éternel pour son amant, ne voulant pas le voir mourir un jour.

Ersé : fille de Zeus et de Séléné, personnification de la rosée du matin.

Eôs : "aux doigts de rose" selon Homère ; fille d'Hypérion et de Théia. Elle est l'Aurore personnifiée. Elle est la mère des vents et des étoiles, entre autres. Elle est la mère d'Eosphoros et d'Hespéros, respectivement personnifications de l'Étoile du matin et de celle du soir.

Héliades : au nombre de cinq, elles étaient les sœurs de Phaéton ; elles pleurèrent si fort la mort de leur frère que les dieux les changèrent en peupliers.

Chionè : fille de Borée et d'Orithyie (fille du roi d'Athènes Erechthée), elle serait une personnification de la neige.

Achéron : fleuve des Enfers. Ayant fourni de l'eau aux Titans pendant leur lutte contre Zeus, ce dernier fit de lui un fleuve souterrain que les morts franchissent sans retour.

Antérôs : dieu né d'Aphrodite, parfois dit comme dieu de l'amour réciproque.

Phobos et Deimos : respectivement " Terreur " et " Épouvante ". Fils d'Arès et d'Aphrodite. Ils accompagnent leur père sur les champs de bataille.

Océanides : nymphes de la Mer, filles d'Océan et de Téthys, au nombre de 3 000 ! Plusieurs d'entre elles sont connues :
* Electre, épouse de Thaumas et mère d'Iris et des Harpyes.
*Doris, épouse de Nérée, mère des 50 néréides ;
* Eurynomè, mère des Grâces ;
* Métis, "celle qui en sait plus que les dieux et les hommes qui meurent", selon Hésiode ; elle est la mère d'Athéna.
* Styx (on lui consacrera un article).
* Pitho, déesse de la Persuasion.

Céto : "aux joues fraîches" ; épousa son frère Phorcys, et elle enfanta divers monstres femelles.

Thaumas : fils de Pontos et de Gaia. Il épousa l'océanide Électre, sa nièce. Peu d'éléments sur cette divinité.

Eurybie : fille de Pontos et de Gaia. Elle épousa son cousin Crios.

Zélos, Bia, Nikè, Cratos : "Ardeur", "Violence", "Victoire", "Pouvoir" ; Fils et filles de l'océanide Styx et du Titan Pallas. Ils aidèrent le camp de Zeus lors de la grande bataille contre les titans. Bia et Cratos devinrent les serviteurs de Zeus, "il n'est de chemin où [Zeus] ne s'en fasse une escorte" (La Théogonie, vers 387) ; ce sont eux qui enchaînèrent Prométhée sur le Caucase.

Iris : fille Du Titan Thaumas et de l'océanide Electre ; elle est la messagère des dieux, souvent représentée par un arc-en-ciel, symbole d'union entre le ciel et le terre. Elle dormait chaussée, toujours prête à partir.

Néréides : filles de Doris et Nérée (le "vieillard de la mer"), elles étaient au nombre de 50, dont :

Amphitrite : "aux fines chevilles", épouse de Poséidon ;

Thétis : "aux pieds d'argent" ; mère d'Achille. Fera l'objet d'un article.

Haliè : divinité du sel.

Echidna : "vipère" dont le corps est à moitié femme, à moitié serpent.
Elle fut tuée par Argos aux cent yeux, qui la surprit dans son sommeil.
" Cette nymphe ignorant la mort et l'âge " (la Théogonie, vers 305, page 38, éditions LP) eut avec Typhon (fils de Gaia) plusieurs rejetons :
Phix, "ruine des Cadméens" (vers 327) ;
Le Lion de Némée, qui ravageait l'Argolide ;
L'hydre de Lerne, vivant dans un marais, en Argolide également.
Le dragon Ladon, gardien du jardin des Hespérides ;
On notera que les enfants d'Echidna ont tous (ou presque) été tués par Héraclès.

Pallas : Titan, fils de Crios et d'Eurybie. Unis à Styx, il engendra Zélos, Cratos, Bia et Nikè.

Astraeos : Époux d'Éos, père des vents et des étoiles.


Généalogie des dieux 21542410
*Source: Mythologie grecque et romaine
Revenir en haut Aller en bas
Liline
Elbereth
Liline

Féminin Nombre de messages : 2499
Age : 40
Date d'inscription : 19/03/2007

Généalogie des dieux Empty
MessageSujet: Re: Généalogie des dieux   Généalogie des dieux Icon_minitimeSam 23 Avr - 18:03

Merci Circé!!!c'est en effet assez complet! bon travail!!


Généalogie des dieux Accroc11
Généalogie des dieux 31976110
Revenir en haut Aller en bas
https://lesportesdeliandre.forumactif.org/
Autre
hamadryades
hamadryades


Féminin Nombre de messages : 129
Age : 80
Date d'inscription : 05/04/2011

Généalogie des dieux Empty
MessageSujet: Re: Généalogie des dieux   Généalogie des dieux Icon_minitimeSam 23 Avr - 19:06

Merci, mais c'est surtout la responsable du lien que j'ai mis qu'il faudrait remercier, elle fait un superbe travail ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Généalogie des dieux Empty
MessageSujet: Re: Généalogie des dieux   Généalogie des dieux Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Généalogie des dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées :: La Tanière du Sage Dragon :: Mythologies du Monde :: Grecque-
Sauter vers: