Forum de discussions autour du monde féerique
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 Le loup

Aller en bas 
AuteurMessage
Liline
Elbereth
Liline

Féminin Nombre de messages : 2499
Age : 40
Date d'inscription : 19/03/2007

Le loup Empty
MessageSujet: Le loup   Le loup Icon_minitimeSam 7 Avr - 16:16

Le loup

Le loup Loupkn5

Contes et légendes

La peur du loup est ancestrale, et bien que ne touchant pas tous les peuples, on peut dire qu'elle est dominante en Europe. Le loup est à l'origine d'un nombre impressionnant de contes, de légendes, de maximes le présentant toujours comme un animal diabolique.
Qui n'a jamais entendu parler du Petit Chaperon Rouge, de Pierre et le loup ou encore des 3 petits cochons ?
Cet animal a déchaîné sur lui la crainte et parfois voire souvent même la haine. L'ignorance et la peur qu'elle engendre étaient ensuite entretenues par les récits accusant le loup, qu'il soit coupable ou non, des pires forfaits, ceux-ci étant volontiers exagérés par les journaux ou/et les colporteurs, mais nul ne doutait de leur véracité.

Cette exagération des faits associée à une image monstrueuse de l'animal ont fait de lui un symbole, le symbole du mal.
On prêtait d'ailleurs volontiers aux loups des pouvoirs surnaturels d'origines rien moins que lucifériennes. On disait au douzième siècle que "le loup est un animal terrible. Sa morsure est venimeuse. L'herbe ne repousse plus là où il est passé"... Le nom même de " loup" était devenu tabou, le prononcer revenait quasiment è invoquer le diable. Certains pensaient en effet que parler du loup le faisait apparaître, cette vieille croyance est parvenue jusqu'à nous avec le proverbe : quand on parle du loup on en voit la queue !
Certaines chasses au loup sont par ailleurs devenues de véritables croisades comme la traque de la "Bête du Gévaudan". Cette affaire qui eut lieu en 1764 dura trois ans sous le titre de "la bête qui mangeait le monde ". Elle se termina officiellement le 19 juin 1967 après que 7 loups furent abattus, et par la mort officielle de 99 personnes. Mais historiens, chroniqueurs, conteurs utilisèrent les faits, la légende de la Bête était en train de naître. Selon G. Ménatory et J.-J.Barloy, et après analyse des caractéristiques des victimes, la "Bête" n'était même pas un loup. Pourtant on en parle encore de nos jours et le loup reste pour la majorité le "coupable".
Autre "pouvoir surnaturel" attribué au loup : La lycanthropie ou le mythe du loup-garou. Cette "croyance" et très ancienne, en effet Hérodote en fait mention au cinquième siècle avant J.-C., et aujourd'hui encore la légende subsiste. Certains médecins tentèrent de trouver une assise concrète à la croyance populaire du loup-garou. Cette croyance est très forte, réglée, codifiée : "Le loup-garou n'apparaît qu'à la pleine lune", méfiez-vous "de l'homme aux sourcils barrant le front. A ce signe vous reconnaîtrez un garou.", "Toute blessure infligée è l'animal apparaît sur le corps du lycanthrope".
Cette croyance et la peur qu'elle engendre ont coûté la vie à de nombreux lycanthropes supposés (jusqu'au dix-septième siècle, en Europe, ils étaient condamnés à mort).

Aujourd'hui encore cette légende perdure et a inspiré de nombreuses oeuvres du septième art. Elle est aussi à l'origine de plusieurs livres de science-fiction.

Le loup Loup3zf4

Le loup et notre culture

L'impact culturel qu'ont eu ces contes et légendes sont encore tenaces et présentes de nos jours. Même si apparemment elles sont moins créditées, il n'empêche qu'elles influent encore sur le jugement de certains.

En effet cette image du loup "animal " sanguinaire et méchant" est peu à peu entrée dans notre "culture " et fait partie des images que l'on a coutume de voir. De plus le cinéma a trouvé là un sujet intéressant et semble-t-il inépuisable qu'il exploite à tout va : " Wolf ", "le loup-garou de Paris ".
On pourrait encore citer les romans ou nouvelles présentant cette image mais là encore la liste serait trop longue.

Cela dit il est intéressant de regarder la vision du loup que l'on impose à nos enfants via la télé dès leur plus jeune âge. Quand le loup n'est pas directement le "héros " on le retrouve quand même faisant une brève apparition dans son rôle "fétiche " comme par exemple dans "merlin l'Enchanteur " de Disney.

Le loup est donc devenu au fil des siècles un symbole, effaçant petit à petit sa véritable nature : le loup n'est plus un animal. Cette image, d'abord véhiculée par les mythes et les légendes, est progressivement entrée dans notre culture avec l'apparition des contes, des romans, du cinéma.


Dernière édition par le Mer 16 Jan - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://lesportesdeliandre.forumactif.org/
Invité
Invité



Le loup Empty
MessageSujet: Re: Le loup   Le loup Icon_minitimeJeu 19 Avr - 13:35

J'aime enormement les loups.Pour moi,depuis toute petite,je les vois comme les loups des contes...mal aimés et pourtant...je ne suis pas très originale sur ce plan,il faut croire,mais le loup est pour moi comme le cerf,un symbole et une icone,qui me rappelle des choses importantes pour moi.Cela me rappelle également le film de Neil Jordan,le sublime La compagnie des loups,où je partage complètement cette idée : les loups cachent beaucoup d'amour sous leurs griffes et leurs crocs.
Ce sont des animaux fascinants.Et il n'y a bien qu'en Europe où ils sont aussi mal vus,n'est ce pas?
Les histoires de loups-garous m'ont toujours passionée également.Je pensais,au moment où je lisais ton topic,à la bête du gévaudan,une histoire particulièrement fascinante...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées :: La Tanière du Sage Dragon :: Les Animaux à l'honneur-
Sauter vers: