Forum de discussions autour du monde féerique
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les fées de Cottingley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Les fées de Cottingley   Dim 1 Avr - 16:11

Les Fées de Cottingley


Les Fées de Cottingley ont suscité un vif intérêt mais sont probablement l'une des plus grandes supercheries de ce siècle. Nous sommes en juillet 1917, durant la première guerre mondiale. Dans le petit village de Cottingley, situé dans le West Yorkshire vit la famille Wright : la mère, le père, leur fille Elsie âgée de 13 ans et sa cousine, Frances Griffiths, âgée de 10 ans.

Les fillettes vont souvent jouer dans une petite crique boisée située tout près de leur maison. C'est là qu'elles voient des Fées et qu'elles s'amusent avec elles. Elsie fait souvent mention de ses amies ailées à son père incrédule que ces histoires finissent par agacer.

Lassées des réprimandes et des moqueries du papa, les deux enfants décident d'emprunter son appareil photo pour réaliser quelques clichés de fées. Le film est développé plus tard par le père lui-même, dans sa chambre noire. Là, il découvre à sa grande surprise une photo de Frances entourée de quatre fées. Il s'agit de la toute première photo des Fées de Cottingley.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On y voit Frances dans le jardin boisé. A gauche, coule une cascade. A l'avant plan, quatre fées dansent au-dessus d'un buisson. Trois d'entre elles ont des ailes et l'une, sans ailes, joue d'une sorte de flûte. Frances a l'air absente. Elle semble poser pour la caméra. Étrangement, elle ne regarde même pas ses amies les Fées. Les ailes des fées semblent figées, statiques.

Un mois plus tard, en septembre 1917, un second cliché est pris par Frances. On y voit Elsie assise dans un pré, tendant la main à un gnome.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré tout, le père reste très sceptique. Il n'est pas convaincu de la véracité des faits. Les fillettes ont beau certifier voir des fées et s'amuser avec elles, en parler en classe, personne ne les croit. Deux années passent... Contrairement à son mari, la mère d'Elsie est très spirituelle et croit au surnaturel. Un soir, elle se rend à Bradford où se tient une réunion d'un groupe théosophique et y montre les clichés. Les photos suscitent d'emblée un très vif intérêt.

A l'époque deux personnages célèbres vont prendre cette affaire très au sérieux. Il y a d'une part sir Arthur Conan Doyle, le père de Sherlock Holmes.
Il publie les clichés dans le Strand Magazine en 1920. Son article a un retentissement mondial. Partout, on parle des Fées de Cottingley. Par la suite, il écrit même un livre sur le sujet:"The coming of the fairies".

D'autre part, il y a le fameux magicien Houdini.
Houdini est un personnage hors du commun. Il défraie la chronique par ses merveilleux spectacles de magie. Houdini traque systématiquement les fraudeurs, les faux médiums, et toutes les supercheries liées au surnaturel. Lui aussi se laisse prendre au jeu et soutient les deux jeunes filles.

Sir Arthur Conan Doyle s'arrange alors pour offrir aux enfants une nouvelle caméra pour qu'elles prennent de nouvelles photos. Les résultats ne se font pas attendre puisque 3 nouveaux clichés sont saisis. Ce sont les derniers de la série avec un close-up pris par Elsie en août 1920. Par la suite, les enfants se séparent et cessent de s'intéresser aux fées.


La première photographie montre Frances, de profil, regardant une fée suspendue dans les airs. Les regards n'ont pas l'air de coïncider. Les plans sont différents.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La seconde montre une autre fée sur une branche, offrant une fleur à Elsie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La troisième est sans doute la plus troublante. On l'appelle "Les fées et leur bain de soleil". Contrairement aux autres clichés, les ailes des fées ont l'air en mouvement. C'est sans doute la photo la plus crédible de toutes. Il pourrait s'agir d'une double exposition, voulue ou accidentelle, ou bien de véritables fées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les fillettes ont toujours prétendu être incapables de filmer les fées si quelqu'un les accompagnait. A part elles, personne n'a vu les Fées de Cottingley. Il n'y eut qu'une seule personne, Geoffrey L. Hodson, membre de la Société Théosophique qui prétendit les avoir aperçues et qui confirma le témoignage des deux petites filles. La véracité de son témoignage peut être mis en doute.

Vérité ou supercherie ? Que faut-il en penser ? Les experts de l'époque affirmèrent que les photos n'avaient subi aucun trucage, aucun montage photographique. Les photos soulevèrent de multiples controverses jusqu'à ce qu'en 1983, Frances alors âgée de 76 ans, déclare que les quatre premières photos avaient été truquées. Les fillettes s'étaient amusées à découper des silhouettes de fées dans du bristol et les avaient piquées dans le sol à l'aide de tiges métalliques. Elsie alors âgée de 82 ans confirma la supercherie. Quant au cinquième cliché (celui du bain de soleil des fées), elles n'étaient pas d'accord entre elles. Chacune revendiquait la prise de vues. Les experts déclarèrent qu'il y avait eu soit deux prises de vue et ainsi une double exposition fortuite, soit qu'il s'agissait bel et bien de vraies fées dont les ailes étaient en mouvement.

Finalement, sur son lit de mort, l'une des dames déclara que malgré leur fraude évidente, elles avaient bien vu des fées dans la crique de Cottingley. Le mystère reste entier. Laissons la légende enchanter nos rêves...

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Jeu 19 Avr - 11:03

C'est une histoire qui m'a toujours beaucoup touchée.
Alors evidemment,les fées sont fausses,on peut facilement deceler les erreurs dans ces photos.Et pourtant,elles ont peut-être vu quelque chose.J'ose y croire.Je ne les jugerai pas comme cela a été fait à l'époque.Elles avaient beaucoup d'imagination!Je serai par contre moins "gentille" si tout cela n'avait pas été motivé par une certaine innocence.
C'est une belle histoire,et aura permis de rêver un moment,pour ceux qui ne savent pas rêver,surtout en contexte de guerre... Smile
Il y a un très beau film qui est sorti il y a quelques années à ce sujet,Photographing Fairies de Nick Willing,bêtement traduit par Forever en France...peut-être l'avez vous vu,ou en avez parlé sur le forum?
Revenir en haut Aller en bas
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Jeu 19 Avr - 11:14

Oui en effet le contexte de la guerre joue beaucoup à cette époque et je pense que c'est pour cela que l'histoire a fait autant de bruits car dans ces heures sombres, les gens avaient besoin de croire en quelque chose et surtout de savoir qu'il existait une once de merveilleux et que tout n'était pas noir...
Ce en quoi croyait arthur conan doyle (personnage très respecté et fameuse écrivain des aventures de sherlock holmes entre autre) a beaucoup contribué à la propagation de cette histoire et de plus celui-ci avait perdu son fils pendant la guerre, alors lui aussi voulait sérieusement croire à cette histoire.
Quoiqu'il en soit, je n'ai pas encore parlé de Photographing Fairies, alors si cela t'intéresses et si tu as un peu de temps, tu peux tout à fait parler de ce film, ça sera même avec plaisir que tu nous le fera découvrir ou redécouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Jeu 19 Avr - 12:50

Eilwynn Eledhwen a écrit:
Ce en quoi croyait arthur conan doyle (personnage très respecté et fameuse écrivain des aventures de sherlock holmes entre autre) a beaucoup contribué à la propagation de cette histoire et de plus celui-ci avait perdu son fils pendant la guerre, alors lui aussi voulait sérieusement croire à cette histoire.
Oui,c'est là qu'il faut trouver les raisons de la croyance de Conan Doyle en cette histoire,lui qui est si réputé pour son esprit cartesien.
Je parlerais de Photographing Fairies si tu le souhaites.Je sais qu'il y avait un autre film avec Harvey Keitel,je ne sais plus qui en est l'auteur,ne l'ayant jamais vu,mais il me semble qu'on y croise Houdini...
Je ferai mes petites recherches. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Jeu 19 Avr - 13:04

Et bien tu parles du film si tu veux toi, tu n'es aucunement obligé de le faire Wink
Et pour l'autre film avec Houdini, et si on parle bien du même, cela doit être "fairy tales : a true story", j'ai fait un topic sur ce film mais avec le titre en français tu le trouveras sur ce lien Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Jeu 19 Avr - 13:26

Il n'y a pas de problèmes pour moi,je le ferai dès que j'ai le temps.
Sinon,je n'ai pas encore tout visité,et je n'avais pas encore vu le topic sur ce film,mais le hasard fait decidement bien les choses!
Je me depêche d'y aller! flower
Revenir en haut Aller en bas
Amarië Arywen
Elenna
Elenna
avatar

Féminin Nombre de messages : 878
Age : 23
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Mar 22 Avr - 17:23

coucou!!
mwa j'ai une fin assez différente ^^
apparemment
une des deux filles aurait avoué avoir truqué les photos
mais cela dit
nous n'en savons toujours rien car bien sur plusieurs personnes que Conan nommait les "antispiritualistes" qui ont essayé de prouver que les photos étaient fausses avec des excuses comme "les fées sont coiffées a la parisiennes" "les ombres ne sont pas les mêmes que celles des humains " (c'est normal c'en est pas XD) et autres...
Cependant voici un tit texte que j'ai trouvé et qui finira l'histoire autrement:
En 1922, Conan Doyle écrit un livre sur l'affaire de Cottingley (The Coming Of The Fairies), dans lequel, fort honnêtement, il fait part des critiques qui lui ont été adressées. Mais pour lui, la messe est dite : les fées existent et les photos sont authentiques. Il s'en tiendra à cette idée jusqu'à sa mort, qui surviendra huit années plus tard.

Les sceptiques et les supporters de l'oncle Arthur se sont battus pendant des décennies autour de cette histoire abracadabrante. Au début des années 80, un journaliste eut l'idée de demander à Kodak de se pencher à nouveau sur la question. Les techniques ayant évolué, il pensait qu'on était aujourd'hui capable de l'élucider de manière certaine. De 1982 à 1986 Geoffrey Crawley, du British Journal of Photography, mena l'enquête. Son premier article à peine paru, il reçut une lettre de neuf pages signée... d'Elsie. La petite fille aux fées vivait encore, elle avait à présent plus de 80 ans. Elle lui écrivait ceci :

"...(Vous avez) fait preuve d'une bien grande compréhension pour les beaux draps dans lesquels nous nous sommes mises, Frances et moi, ce jour bien lointain de 1916, lorsque notre petite plaisanterie est tombée à plat et que personne n'a voulu croire que nous avions pris des photos de vraies fées.

"Rendez-vous compte que si seulement on nous avait crues, notre farce aurait pris fin tout de suite et nous aurions tout raconté; j'avais quinze ans et Frances huit.

"Mais on s'est moqué de nous au contraire et tout le monde nous a demandé en riant comment nous nous y étions prises, et, toutes les deux, nous nous sentions très bêtes et nous avons laissé tomber, jusqu'au jour où, quelques années plus tard, Conan Doyle s'en est mêlé.

"Mon père m'a dit que je devais raconter immédiatement comment j'avais fait ces photos, alors, comme la plaisanterie était mon fait, j'ai pris Frances à part pour en discuter sérieusement. Mais elle m'a suppliée de ne rien raconter, parce que depuis l'article dans le Strand Magazine , on la taquinait à l'école (NDA : le nom des protagonistes s'était bien sûr éventé assez vite). J'avais aussi de la peine pour Conan Doyle. Nous avions lu dans les journaux qu'on lui adressait des commentaires désagréables à cause de l'intérêt qu'il portait au spiritisme, et maintenant on se moquait de lui parce qu'il croyait à nos fées.(...) Il venait de perdre son fils à la guerre (NDA : blessé gravement durant la bataille de la Somme, celui-ci était mort de la grippe espagnole, ainsi d'ailleurs que le frère cadet de Conan Doyle) et le pauvre homme essayait certainement de se consoler comme il le pouvait avec des choses qui ne sont pas de ce monde.


"Alors j'ai dit à Frances : "Bon, nous ne dirons rien puisque Conan Doyle et M. Gardner sont les deux seules personnes autour de nous qui ont cru à nos photos de fées et comme ils ont au moins trente-cinq ans de plus que nous, nous attendrons qu'ils meurent de vieillesse et, après, nous dirons tout (...)"."

Comment s'y étaient-elles prises, les deux petits garnements? Tout bêtement. Elle avait découpé des images dans les journaux, qu'elle avait collées sur des épingles à chapeau -le tout planté dans le sol de Cottingley. Pas de mouvement, rien. Découpage et collage enfantins. Un trucage qui n'avait requis aucune compétence particulière, seulement un peu d'imagination... et beaucoup de culot. Snelling, comme Gardner, comme Conan Doyle, avaient pris leurs désirs pour des réalités, refusant d'écouter les explications rationnelles qu'on leur avait adressées et les appels à la prudence des scientifiques indépendants. La solution avait été donnée dès 1920 par les sceptiques, major Hall-Edwards en tête.




Je tiens a ajouter qu'a cause de cette affaire, tout la populetion avait commencé a ouvir son esprit a la possibilité de LEUR existance, cependant, tout s'effondra en 1920, et on ne saura jamais la vérité, et Conan mourra en y croyant pour toujours...


Fées de l'aube,
c'est a causes d'histoire bête comme cela que nous avons tant de mal a faire croire aux fées
mais cette histoire fut peut être mensonge, de toute façon il y a bien d'autres preuves! l'essentiel n'est pas les preuves existantes, mais celles que vous pourrez apporter en ouvrant votre esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primerose
hespérides
hespérides
avatar

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 32
Localisation : lorraine, vosges
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Dim 27 Avr - 15:26

il est vrai que l'histoire est jolie, et que les fillettes ont peut être vu vraiment des fées...d'autres gens les voient bien.
cependant, je suis de l'avis que si elles ont vu des fées, ce n'est assurément pas celles des photos..qui font très franchement...dessins de papier... Rolling Eyes

mais l'histoire est sympathique, et il est vrai que cela à permis une plus large ouverture d'esprit. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/maisonnettedeprimerose
Holly
méliades
méliades
avatar

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 22
Localisation : Quelque part près d'une rivière, à l'ombre d'un saule...
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Sam 12 Mar - 16:44

Je voudrais juste ajouté que quelques temps après la déclaration d'Elsie disant que tout était faux, Frances affirma qu'elle avait bien vu les fées et qu'elles avaient truqués les photos uniquement parce qu'elles ne pouvaient pas prendre les vrais fées en photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eraga
Isfin
Isfin
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 19
Localisation : France/Landes
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   Mer 28 Sep - 13:31

Il y a un truc qui me parait bizarre quand même;la photo ou il y a que des fées me parait vachement réaliste!
Et avec une copine on voyait pas les mêmes fées sur la photo!
Maintenant,il y a un film que basé sur cette histoire qui est sortie et ca s'appelle Le mystère des fées une histoire vraie;et je dois dire;qu'il est super! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eraga1998.skyrock
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fées de Cottingley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fées de Cottingley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fées de Cottingley
» Les fées de Cottingley et Sir Arthur Conan Doyle
» Les fées de Cottingley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées  :: La Tanière du Sage Dragon :: Mythes et folklores-
Sauter vers: