Forum de discussions autour du monde féerique
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Poulain d’Epona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Le Poulain d’Epona   Dim 6 Mai - 17:20

Le Poulain d’Epona


Un soleil printanier illumine le vallon ; une brise légère fait bruisser les feuilles des peupliers. Arrêtée au bord d’un ruisseau, une jument blanche se désaltère tandis que son jeune poulain gambade autour d’elle. Sur son dos, assise en amazone, une gracieuse écuyère porte une longue robe plissée aux amples manches mi-courtes. Ses cheveux, disposés en deux bandeaux séparés par une raie, tombent en chignon sur sa nuque. Quelques mèches, échappées durant la course, pendent sur son front. La belle cavalière, se servant de l’eau comme d’un miroir, réajuste sa coiffure… Le poulain, fatigué de courir, vient téter sa mère…

Sans bruit, pour ne pas faire fuir la belle apparition, des paysans, qui travaillaient à proximité, se sont approchés. Un sourire illumine leur visage lorsqu’ils reconnaissent Épona, la déesse à la jument. Elle s’est arrêtée dans leur champ : la prochaine moisson sera donc abondante !

L’un d’entre eux, Nertovir, un Galois réputé pour sa ruse, a alors une idée.

“Capturons le poulain d’Épona, dit-il à ceux qui l’entrourent, et nous serons assurés d’avoir chaque année des greniers bien remplis, des troupeaux sains et gras…” Courant jusqu’au hameau voisin, il ameute tous les hommes qu’il peut trouver. Munis des filets qui leur servent d’ordinaire à attraper les sangliers, ils reviennent vers le pré où se trouve toujours la divine cavalière… Les paysans se déploient en un large cercle autour du champ puis ils avancent très lentement, presque en rampant, vers la jument. La boucle se resserre. Quand Épona aperçoit le piège, elle talonne sa monteur qui part au galop. Les Gaulois se précitent en hurlant vers le jeune poulain qui broutait à l’écart. La pauvre bête, effrayée, voudrait s’enfuir, mais des filets, jetés de tous côtés à la fois, s’abattent sur elle? Le poulain s’empêtre dans les mailles de chanvre; il culbute, se débat. les hommes réussissent à lui passer des n?uds coulants autour des pattes? Immobilisé par les cordes, le poulain d’ Épona est ramené jusqu’à l’écurie de Nertovir. Pour plus de sûreté, on renforce la porte avec de solides madriers.

Au milieu de la nuit, Nertovir est éveillé par les aboiement de ses chiens. Il se lève en hâte et sort de sa maison. Dehors, il rencontre d’autre paysans, alertés eux aussi par des bruits suspects. Certains ont cru apercevoir, glissant entre les chaumières, l’ombre d’un cheval blanc et de sa cavalière. Ils ont immédiatement pensé à Épona et se sont dirigés vers l’écurie de Nortovir, mais la porte demeure bien fermée, les mandriers n’ont pas été dérangés. Á demi rassuré, chacun retourne se coucher.

Quand, au matin, Nertovir va nourrir le poulain, quelle n’est pas sa stupéfaction de retrouver l’écurie vide!

Un grand trou percé dans le mur du fond a permis à l’animal de retrouver la liberté. Aucun doute, la mystérieuse cavalière qui, cette nuit, rôdait dans le hameau était donc Épona. Nertovir regrette sa folle entreprise. Il craint maintenant la vengeance de la déesse dont il voulait s’approprier le poulain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
 
Le Poulain d’Epona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jument et son poulain
» [Miramax Films] Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (2001)
» Vous trippez sur Amélie Poulain?!?
» pain-pain le poulain
» un poulain de 15 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées  :: La Tanière du Sage Dragon :: Mythes et folklores-
Sauter vers: