Forum de discussions autour du monde féerique
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mogane la fée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Mogane la fée   Sam 21 Avr - 8:23

Morgane la fée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Moulte iouyeuse et gaie, advenante de corps et de membre" la beauté fascinante de la fée Morgane a été chantée par bien des poètes. Mais les romans de la Table Ronde évoquent aussi ses agissements propres à faire et défaire les enchantements jusqu'à faire venir "les dyables de l'enfer"...
On la dit fille du duc de Cornouailles et d'Ygerne, châteleine de Titangel. La demi-soeur du roi Arthur est élevée par Uter Pendragon et initiée par Merlin. Habile en toutes sciences, dans les arts, et surtout dans la magie, la fée Morgane devient la reine de l'île d'Avallon, domaine des fées et royaume de l'Autre Monde. C'est là où elle recueillera la dépouille du Roi Arthur après la funeste bataille de Camlann.

Amants infidèles

En Brocéliande, l'empreinte de la fée Morgane est particulièrement présente dans le Val sans retour où une force invisible retient prisonniers tous les amants infidèles. La légende veut qu'un jour, la fée Morgane, éperdument amoureuse du beau chevalier Guyomard, découvre son infidélité. La fée décide alors de se venger. Elle suit les deux amants et les épie jusqu'à ce qu'ils entrent dans ce qui n'est encore qu'un vallon paisible. Au fond du val, Morgane sort de l'ombre et jette un sortilège, attachant magiquement Guyomard et la demoiselle en ce lieu, à quelques pas l'un de l'autre, les condamnant sans cesse, sans pouvoir se rejoindre. Et les deux amants de demeurer tourmentés par le désir pour l'éternité. Morgane destine également cette peine à tous les hommes coupables d'infidélité et dont l'imprudence est de pénétrer dans le Val sans retour, dit encore Val aux faux amants ou Val Périlleux.

Mourir de langueur

La légende dit que nombreux sont les prisonniers de Morgane. Pour tous ces infortunés, la prison est relativement douce. Morgane leur procure musique et jeux. Mais une prison reste une prison et les occupants, peu à peu finissent par mourir de langueur.
C'est alors qu'un jour, Lancelot rencontre une jeune fille en pleurs qui a perdu son amant. Voulant savoir s'il lui était infidèle, elle l'avait fait entrer dans le vallon de Morgane. Hélas, le jeune homme n'était point ressorti et la jeune fille, inconsolée de son absence, était prête à lui pardonner son infidélité. Lancelot compatit et promet de porter secours au jeune homme afin de le délivrer de l'emprise de Morgane.

Les maléfices de la fée

Après avoir emprunté le chemin du Diable, Lancelot parvient à l'entrée du Val où se dresse une tour. Il affronte un dragon, passe une rivière et vient à bout de deux chevaliers gardiens du gué qui disparaissent par enchantement. Lancelot fait alors face à la fée Morgane.
Les charmes, comme les maléfices de la fée, n'ont aucune emprise sur lui. Lancelot peut alors lever les murs invisibles et délivrer les prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mogane la fée   Sam 21 Avr - 8:28

Quand on regarde les toutes premières versions des légendes,on se rend compte que Morgane n'est pas si "cruelle" qu'elle en a l'air...l'ère chrétienne lui a donné beaucoup des attributs de la sorcière,la rendant maléfique...c'est pourquoi,même si je n'apprécie pas énormement Marion Zimmer Bradley,j'ai beaucoup d'affection pour la Morgane qu'elle represente dans ses Dames du Lac,en totale adéquation avec l'image que j'avais d'elle,enfant (même si j'ai lu le livre assez tôt).Une très belle representation,juste une enfant des fées...
Revenir en haut Aller en bas
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 37
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Mogane la fée   Sam 21 Avr - 8:38

Toutes les fées, en général, sont vu par la religion chrétienne de l'époque comme des démons, des êtres maléfiques.
Mais je suis parfaitement d'accord avec toi Fauna, Morgane a toujours été vu comme un être maléfique, pourtant c'est elle qui emmène son demi-frère, le roi arthur, en Avalon pour le soigner afin qu'il puisse un jour, gueri de ses blessures, revenir parmi nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mogane la fée   Sam 21 Avr - 9:22

Eilwynn Eledhwen a écrit:
Toutes les fées, en général, sont vu par la religion chrétienne de l'époque comme des démons, des êtres maléfiques.
Ca me semble malheureusement (trop) évident.A notre époque encore d'ailleurs,j'ai eu l'occasion de discuter avec des baptistes convaincus,et ils sont toujours certains que les fées (ou autres) sont des créatures du Diable.Heureusement,tous les chrétiens convaincus ne pensent pas ainsi,pour preuve ma bien-aimée Elizabeth Goudge,qui était chrétienne et le montrait beaucoup dans ses écrits,mais elle avait aussi une approche du merveilleux et de la féerie formidable...disons que c'est une certaine frange des gens.Mais c'est un peu effrayant,dans ce que j'ai pu lire surtout..
Dans le coin de Bretagne d'où je viens,il y a encore un fort relent de paganisme ancien,et en clair,les gens auraient bien aimé que le christianisme soit aussi tolérant que les paganistes de la-bas (je précise : rien à voir avec la Wicca,puisque l'on m'en parle à chaque fois) avec le christianisme...Morgane dans les premières légendes,represente bien cet aspect : elle veut bien que d'autres pratiquent et croient à autre chose,mais à condition qu'eux-mêmes respectent les croyances et traditions des autres.C'est vraiment l'image qu'elle donne actuellement,ce symbole.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mogane la fée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mogane la fée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées  :: La Tanière du Sage Dragon :: Mythes et folklores-
Sauter vers: