Forum de discussions autour du monde féerique
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cueillette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autre
hamadryades
hamadryades


Féminin Nombre de messages : 129
Age : 77
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: La cueillette   Mar 24 Mai - 18:24

J'ouvre ce sujet pour vous parler d'un livre que j'ai retrouvé il n'y a pas longtemps dans les vieilles affaires poussiéreuses de mon père: "La cueillette", d'Annie CROISIER.
Comme son titre l'indique, ce précieux livre vous expose le sujet de la cueillette des fleurs sauvages, l'époque la plus favorable pour la cueillette ainsi que la partie de la plante à utiliser. Il explique aussi comment les conserver, s'en nourrir, se soigner avec et tout cela avec leurs propriétés médicinales et culinaires (avec recettes).

"Les plantes sauvages sont représentées par saison et par mois et, à l’intérieur de chaque mois, par ordre alphabétique sous leur nom le plus couramment utilisé en France.
Au-dessous figure le nom latin puis la famille (F.) à laquelle appartient la plante." (Annie CROISIER, 1979)

*Les des plantes retrouvées:

~Absinthe
~Acacia
~Ache des marais
~Ail des ours
~Ail à feuilles
~Airelle rouge
~Alkékenge
~Aneth
~Angélique
~Aspergette ou aspérule des bois
~Aspérule
~Bardane
~Bleuet
~Blé
~Bourrache
~Bouillon blanc
~Camomille
~Campanule raiponce
~Cardamine
~Chénopode bon Henri
~Châtaigne
~Chélidoine
~Chiendent
~Chicorée sauvage
~Chou
~Ciboulette
~Conifères
~Coquelicot
~Cranson
~Cresson
~Églantier
~Épilobe
~Épinette-vinette
~Faine (hêtre)
~Fenouil
~Fenouil marin
~Figuier
~Fougère
~Fraise des bois
~Framboise
~Frêne
~Genièvre
~Gentiane jaune
~Groseillier sauvage
~Houblon
~Laurier sauce
~Lamier blanc
~Lavande
~Livèche
~Mâche
~Mélisse officinal
~Menthe
~Merise
~Mûres
~Myrtilles
~Noix
~Olives
~Origan
~Ortie
~Oseille
~Oxalis
~Pâquerette
~Pimprenelle
~Pissenlit
~Plantain
~Pourpier sauvage
~Prêle
~Primevère officinal
~Prunelle
~Raifort
~Romarin
~Salsifis
~Sarriette
~Sauge
~Serpolet
~Souci
~Sorbier
~Sureau
~Thym
~Tilleul
~Topinambour
~Tournesol
~Tussilage
~Verveine
~Violette


Si vous avez besoin d'une quelconque information sur l'une de ces plantes, faites-mois signe et je répondrais dès que possible ^^


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliwen
Doigts de Fée
avatar

Féminin Nombre de messages : 464
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: La cueillette   Mar 24 Mai - 19:10

oula , c'est une belle liste qu'il t'a fallu pas mal de temps a écrire a mon avis .

Merci Very Happy

Alors moi j'aimerais savoir ce que je peux faire d'autre que de la soupe avec mes orties. Et savoir la même chose pour ma menthe , j'ai de la menthe poivrée, j'ai de la menthe poulio aussi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-cascade-enchantee.forumactif.com/forum.htm
Liline
Elbereth
avatar

Féminin Nombre de messages : 2488
Age : 38
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: La cueillette   Mer 25 Mai - 6:41

superbe liste!!!

Alors moi j'aimerais savoir ce que je peux faire avec Bleuet et coquelicot??et les réponses pour éli m'intéresse aussi....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Autre
hamadryades
hamadryades


Féminin Nombre de messages : 129
Age : 77
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: La cueillette   Ven 27 Mai - 18:30

Ah, contente de voir que ça vous intéresse, mais désolé pour le retard. Alors voila pour les plantes demandées (tout est tirée du livre d'Annie CROISIER, et j'ai juste rapporté quelques phrases en les modifiant, pour ne pas recopier intégralement ce qui est écrit, mais l'information est la même bien sur):

Les orties

Urtica dioica


Autres noms: Grande ortie, ortie brûlante.

La saison de cueillette est le moi de Mai (en général). Jeunes tiges et feuilles, en Mai. Racines en automne.

Considérée comme un fortifiant qui fait disparaitre l’anémie. Sa teneur en chlorophylle agit en dépuratif et régénérateur du sang. Dans certains pays, les fibres d'orties sont utilisées comme textile, les cordages et les filets.

Médecine naturelle

En suc, elle est utilisée contre les rhumatismes et l'hydropisie, mais aussi dans les cas de diarrhées, d’entérites, d’hémorragies et contre les hémorroïdes. Un peu de suc sur un morceau de coton placé sur l'orifice de la narine stop les saignements.

En décoction et infusion, 40 à 50 g de feuilles par litre d'eau; faire bouillir 10mn; ou 30 à 40 g de racines par litre, faire bouillir 5 mn et infuser. Prendre une tasse avant chacun des 3 repas (très valable en appoint des médications contre le diabète).

En solution et en macération, les racines sont utilisées pour tonifier le cuir chevelu et faire disparaitre les pellicules. Soit en solution aqueuse: 100 g de racines bouillies 15 mn dans 1 litre d'eau; filtrer. Soit en macération alcoolisée: 600 g de racines macérées 15 jours dans de l'alcool à 45 degrés au soleil; ajouter un brin de lavande pour parfumer. Puis, passer chaque jour le cuir chevelu avec ce liquide.

Recettes

Avec de la salade: laisser une botte d'orties reposer 12 heures (elle sera moins agressive). Pour la mélanger à de la salade, il faudra enlever les tiges, laver et froisser puis hacher les feuilles comme pour du persil.

En légume: les cuire à la manière des épinards, à l'eau, puis hacher et accommoder d'un jus de viande ou d'une sauce blanche. On peut aussi les ajouter à un potage. Elles donneront une saveur acidulée.

En soupe aux "quat'z'herbes": faire cuir en quantités égales pissenlit, ortie, oseille et plantain. Passer au mixer.

Le canard aux orties (plat des campagnes lorraines): découper le canard en morceaux et le faire rôtir avec des petits morceaux de lard dans une cocotte, puis fermer le couvercle et laisser cuir doucement 20 mn. Pendant ce temps, hacher finement une botte d'orties et également (en guise de bouquet garni) quelques feuilles d'oseille, de laitue, 1 brin de céleri, de persil et de ciboulette. Verser 1 verre de vin blanc, 1 pot de crème et fermer le couvercle. Laisser mijoter jusqu’à cuisson complète (encore 30 a 40 mn).


La menthe


1er groupe: Mentha rotundifolia (Menthe a feuilles rondes), Mentha sylvestris (ou longifolia)(Menthe a feuilles aigues), Mentha viridis (ou crispata)(Menthe de montagne): plantes de 50 cm à fleurs en épis

2e groupe: Mentha pulegium (Menthe a pouliot), Mentha arvensis (Menthe des champs), Mentha aquatica (Menthe aquatique): menthes basses à fleurs groupées en masses arrondies, tiges carrées, aux feuilles plus ou moins allongées, vert foncé ou vert glauque et aux fleurs d'un rose violacé à l'aisselle des feuilles.

Les deux groupes ont en commun leur parfum caractéristiques et poussent toutes dans des lieux humides.

La saison de cueillette est le moi de Juin (en général). Feuilles en Juin pour le séchage et pendant toute la végétation utilisées fraîches.

Aucune préparation à base de menthe ne doit être absorbée lors d'un traitement homéopathique dont elle contrarierait les effets, car elle est légèrement excitante. Elle possède des propriétés digestives, stomachiques et antispasmodiques.

Médecine naturelle

En infusion se prépare à base de 5 ou 6 feuilles fraîches par tasse d'eau bouillante prise après les repas: elle facilite la digestion.

En liqueur de menthe prise en cas de crise ou de spasme aura un effet plus immédiat; faire macérer une petite poignée de tiges feuillées dans 1 litre d'eau-de-vie à 45 degrés pendant 48 heures; passer en exprimant le jus et ajouter 400 g de sucre.

Préparer des pastilles de menthe avec 10 ou 30 g de pétales secs ou frais dans 1 verre d'eau pendant 1 heure, puis faire bouillir le tout pendant 10 mn. Passer la décoction. Mouiller avec le liquide 150 g de sucre dans un poêlon avec 1 cuillère à café de vinaigre. Faire cuir à petit cassé (lorsque le sucre est cuit, en prendre une petite quantité sur l’écumoire entre vos doigts et former une boulette. Si on la casse entre les dents et qu'elle s'y attache, le sucre est cuit au petit cassé). Couler sur un marbre huilé, découper avant refroidissement complet.

Recettes

En sauce, il est possible d’agrémenter les rôtis d'agneau d'une sauce à la menthe comme en Angleterre: 2 cuillères de beurre et 2 cuillères de menthe hachée finement malaxés sur les grillades ou les rôtis au moment de servir.

Assaisonner les salades estivales de feuilles de menthe fraîche hachées finement; c'est excellent sur une salade de maîs doux et de tomates. Un melon glacé à la menthe fera un dessert excellent et d'un très bel aspect: mettre le melon au réfrigérateur pendant le début de la préparation, faire bouillir 5 mn un demi-verre d'eau avec un demi-verre de sucre en poudre, éteindre et verser dedans 3 cuillères à soupe de feuilles de menthe fraîches et hachées très fin, ajouter le jus d'un demi-citron et faire refroidir dans le réfrigérateur. Sortir le melon, le découper en morceaux et répartir dans de grands verres. Verser le sirop glacé, en le passant et décorer chaque verre de feuilles entières de menthe fraîches ou givrées selon votre goût.

Feuilles givrées: détacher les feuilles d'une tige de menthe; battre 1 blanc d’œuf au fouet et tremper dedans les feuilles, les retirer une à une et les tremper dans du sucre glace, les poser sur un papier aluminium ou sulfurisé, faire sécher les feuilles à four doux, ouvert, en les retournant; elles décoreront vos desserts ou serviront de fruits déguisés.

En cocktail: mettre dans de grands verres 6 feuilles de menthe fraîche, 1 cuillère à café de sucre glace, 1 cuillère d'eau fraîche; mélanger et remplir le verre de glace pilée, verser dessus une mesure de bourbon et mettre 30 mn au réfrigérateur.

En sorbet: faire fondre à chaud 1 verre de sucre dans 2 verres d'eau, éteindre, verser 1 verre de feuilles de menthe hachées, laisser infuser 1 heure environ. Passer le sirop et mettre dans la sorbetière, servir décoré de feuilles de menthe givrées et de fleurs de bourrache au sucre pour faire un bel effet de couleurs.

En thé (boisson traditionnelle d'Afrique du Nord): faire un thé noir à la dose habituelle, mais en sucrant l'eau fortement (2 cuillères à café par tasse); lorsque le thé est à la force désirée, le passer et ajouter 1 branche de menthe par tasse; laisser infuser au moins 5 mn. Retirer la menthe et servir bien chaud, ou mieux, faire toute la préparation au bain-marie (c'est aussi possible de servir cette boisson glacée dans de grands verres).


Bleuet

Centaurea cyanus


Autre nom: Casse-lunettes.

La saison de cueillette est le moi d'Aout (en général).

Faire bouillir 10 capitules (inflorescence) épanouis 5 mn dans 1 tasse d'eau minérale et vous aurez un collyre contre toute inflammation ou fatigue des yeux.
Dans certaines campagnes, on le disait diurétique et fébrifuge par confusion avec la centaurée chausse-trape (à fleurs purpurines et tiges raides, elle pousse dans les lieux stériles).


Coquelicot

Papaver rhoeas


Autres noms: Coqueloude, Pavot coq.

La saison de cueillette est le moi de Juin (en général). Pétales à partir de Juin (plus rapidement se fait la dessiccation, mieux se conservent les propriétés). Capsules (fruits) séchées, mais cueillies avant maturité quand elles commencent à jaunir (à partir de Juillet).

Medecine naturelle

En infusion: par les alcaloïdes qu'il contient, il a des propriétés hypnotiques, antispasmodiques et émollientes qui le font utiliser comme pectoral. Infuser une 1 cuillère à soupe de pétales par tasse dans le cas de toux ou de spasmes (coliques, maux d'estomac).

En décoction: comme son cousin le pavot, son suc laiteux a une odeur opiace, et pourtant il ne contient pas de morphine; aussi n'a-t-il qu'une action modérée en cas d'insomnie. On prendra alors 8 à 10 capsules (fruit en décoction dans 0,5 litres d'eau bouillante 5mn.

Recettes

En sirop (proriétés calmantes et pectorales): dans une terrine, mettre les pétales d'un gros bouquet de coquelicots (environ 40 g). Verser dessus 0,5 litre d'eau bouillante, laisser infuser à l'abri de la lumière pour conserver la couleur, pendant 24 heures. Faire chauffer jusqu’à ébullition 2 fois. Passer et exprimer légèrement le jus. Dans une casserole, faire un sirop de 1 livre de sucre et ajouter le jus obtenue précédemment, laisser cuire jusqu’à épaississement. Laisser refroidir et mettre en bouteille.

En pastilles (calment les toux rebelles): mettre 10 g de pétales secs ou 30 g de frais dans 1 verre d'eau pendant 1 heure, puis faire bouillir le tout pendant 10 mn. Passer la décoction. Mouiller avec le liquide 150 g de sucre dans un poêlon avec 1 cuillère à café de vinaigre. Faire cuir à petit cassé (tout comme pour la menthe). Couler sur un marbre huile, découper avant refroidissement complet.


Voila voila, j'espère que je n'ai rien oublié et que ça a répondu à vos questions et à vos attentes.
C'est avec plaisir si vous êtes intéressé par d'autres plantes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cueillette   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cueillette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 27 sept. La cueillette de pêches!!
» 27 sept. La cueillette de pêches!!
» *** Cueillette de pommes avec papa ***
» 25 sept Une belle cueillette de pomme!
» Cueillette de champignons pour TARA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées  :: Les Secrets de l'Enchanteresse :: Flore verdoyante et Faune sauvage-
Sauter vers: