Forum de discussions autour du monde féerique
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit guide de l'herboriste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vega
néréides
néréides
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 28
Localisation : dans un boudoir orientalisant
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Petit guide de l'herboriste   Ven 28 Jan - 10:09

Guide de l'Herboriste

AVERTISSEMENT

La première chose à savoir, si l'on se lance en herboristerie, est qu'il ne faut jamais utiliser/cueillir une plante si l'on ne la connaît pas ou que l'on ne sait pas comment elle se consomme. Il faut toujours garder à l'esprit que c'est la dose qui fait le poison, et que des plantes parfois tout à fait inoffensives de prime abord peuvent avoir des effets secondaires désagréables à fortes doses. Pour les préparations un peu pointues et en cas de doute, se référer à l'avis d'un spécialiste ou d'un médecin; certaines plantes ont des contre-indications et ne sauraient être employées sans avis médical.

***

Je vis en ville, du coup j'ai rarement l'occasion d'arpenter les sentiers pour récolter plantes et fleurs, mais pour celles et ceux qui pourraient le faire, il y a plusieurs petites choses à savoir:
- Les plantes se récoltent le matin après la rosée, de préférence par une journée ensoleillée qui donne beaucoup d'énergie aux plantes
- Eviter absolument les plantes qui se trouvent aux abords de terrains chimiques, de champs traités, de rivière polluées, de routes à fort trafic, de chemin de fer, etc, etc...
- Ne placez pas vos plantes ni ne les conservez dans un récipient en plastique (sac/boîte...) qui les oxyderait.
- Les plantes fraîches sont à consommer rapidement. Pour les plantes séchées, on les placera dans un pot en verre teinté (ou à l'abri de la lumière, car le soleil peut oxyder les plantes séchées qui développent alors des matières toxiques), mais surtout pas en métal

Like a Star @ heaven Les fleurs se récoltent au déƒbut de la floraison.
Like a Star @ heaven Pour les feuilles, avant et pendant la floraison.
Like a Star @ heaven Les racines se déterrent au déƒbut du printemps ou de l’automne
Like a Star @ heaven Les fruits, quand ils sont mûres.

LE SECHAGE

Les plantes ne doivent pas être lavées (elles sont censées être propres :p) mais hachées menu et déposées sur de la toile ou du papier non imprimé. L'endroit où elles sèchent doit être chaud, sec, et bien aéré (un grenier par exemple, mais je reconnais que tout le monde n'a pas la chance d'en avoir un u.u)
Pour les racines et les plantes très juteuses, il est préférable de recourir à un séchage artificiel. Pour le gingembre par exemple, après l'avoir épluché on le débitera en très fines rondelles que l'on déposera sur une plaque allant au four, à chaleur douce. La racine deviendra alors friable.
Les plantes séchées perdent vite leurs vertus, on ne les gardera pas plus d'un an.
Toujours attendre que les plantes soient bien sèches avant des les mettre en bocal (oui, j'ai eu des expériences malheureuses, ce n'était pas beau à voir, croyez-moi XD)

TISANES

Like a Star @ heaven Infusions ou décoctions:

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas faire bouillir l'eau à gros bouillon avant de la verser sur la plantes, mais juste avant que les grosses bulles se forment, quand elle est frémissante. Une eau bouillante "brûle" les vertus de la plante.

Les plantes fraîches infusent très vite, une minute maximum, et leur tisane doit etre très claire (jaune ou vert léger). Pour les plantes sèches, compter environ 10 minutes. La quantité est d'une cuiller à thé par personne.

La prise varie selon les plantes, en général compter 2 à 3 tasses par jour.

Like a Star @ heaven Macérations:

Certaines plantes ne doivent pas être infusées (par exemple: mauve, gui et roseau odorant), car la chaleur détruit leurs vertus curatives. Il faut donc préparer des extraits à froid.

Mettre la quantité de plante prescrite dans de l’eau froide et laisser macérer huit à douze heures (une nuit). Après quoi, chauffer le tout à température buvable (45°C), et conserver l quantité journalière en thermos rincé à l'eau bouillante. Elle s'emploie avec les décoctions, moitié/moitié, et le chaud de la décoction permet de libérer les vertus de la macération froide.

La macération contient beaucoup plus d'actifs que les tisanes et est à utiliser avec précautions (autant vous le dire, je préfère me cantonner aux tisanes :p)

TEINTURE (ALCOOLAT)

Les teintures sont des extraits que l’on fait avec de l’alcool à 38 ou 40° (base pour les alcool de fruit par exemple)

Dans une bouteille ou flacon à large col, remplir entièrement de plantes sans tasser et ajouter l'alcool. Fermer bien hermétiquement. Conserver à température ambiante pendant un minimum de 2 semaines. Secouer souvent. Filtrer sur un tamis et presser afin d’extraire le jus restant dans les plantes.
Les teintures se prennent, pures, soit par gouttes, soit diluées dans une tisane, ou appliquées en compresses ou en frictions.

JUS FRAIS DE PLANTES

Bon, ça tout le monde connait, les jus de fruits frais que l'on peut préparer soi-même à l'aide d'un mixer, et qui se conservent plusieurs semaines au réfrigérateur.

CATAPLASMES DE PLANTES

Faire bouillir de l’eau dans un récipient, y suspendre une passoire, dans laquelle on a mis des plantes fraîches ou sèches et couvrir. Au bout d’un certain temps, les plantes chaudes ramollies par la vapeur sont
enveloppées dans un linge fin et posées sur la partie malade. Couvrir avec une étoffe épaisse en laine et bander en place. Il ne faut pas ressentir d’impression de froid. Il faut laisser agir deux heures au moins ou si
possible toute la nuit.

BROYAT OU PUREE DE PLANTES

Les tiges et les feuilles sont broyées et réduites en purée avec un rouleau à pâtisserie sur une planche (ou dans un mortier en bois). Etaler le broyat sur un tissu de lin et appliquer sur la partie malade.
Maintenir l’appareil en place avec une bande. Couvrir chaudement (laine, pareil que pour le cataplasme). Cet emplâtre peut rester en place toute la nuit.

PREPARATION DE POMMADES ET D’HUILES, MACERATS

Like a Star @ heaven Pommades:

Hacher finement la valeur du contenu de 2 mains jointes bien remplies de simples. Faire chauffer 500 g de saindoux à feu doux. Les plantes sont versées dans cette graisse chaude, remuées et rissolées peu de temps (sans les frire!!). Retirer la poêle du feu, couvrir et laisser refroidir hors du feu. Laisser reposer une nuit. Réchauffer le tout le lendemain, filtrer sur un linge de lin (/gaze) et couler la pommade encore chaude dans des bocaux de verre ou en grès fermant bien.

Like a Star @ heaven L’huile et les macérâts:

Emplir un flacon large col (ou une bouteille) avec des fleurs ou des plantes, sans tasser, jusqu’au col. Couvrir d’huile d’olive vierge (pressée à froid) deux doigts au-dessus du niveau des plantes. Laisser macérer 15 jours au soleil ou à proximité d'un endroit chaud

LE BAIN

Dans un sachet de gaze, enfermer la quantité voulue de plantes. Faire chauffer l'eau, y placer le sachet, et laisser infuser 15-20 minutes. Ajouter la préparation à l'eau du bain. Un bain doit durer environ 20 minutes.

(sources: "La santé à la pharmacie du Bon Dieu", Maria Treben; conseils de M. Absinthe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit guide de l'herboriste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit guide de l'herboriste
» [Hirsh, Delphine] Rupture : petit guide de survie
» Le petit guide de la grossesse
» Petit guide du débutant en E-revo NewBie Noobs
» **** PETIT GUIDE D'ACHAT DE MONTRES RUSSES ****

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Fées  :: Les Secrets de l'Enchanteresse :: Flore verdoyante et Faune sauvage-
Sauter vers: